· 

Les Petits Auteurs

une app d'écriture collaborative pour vos enfants

Je vous parle aujourd'hui d'un projet mené dans le cadre de mon master Humanités Numériques (@Paris8), aux côtés de Dylan Chomé et Victor Malvoti. Nous avons réalisé un prototype d'une application adaptée et pensée pour les enfants pendant une semaine d'hackathon axée sur le crossmédia, l'objectif étant de concevoir un objet médiatique se développant à travers différentes plateformes et différents formats. Nous nous sommes naturellement orienté vers la conception d'une application mêlant culture, apprentissage et jeu, thématiques qui nous sont chères.

 

Évoluant dans un monde de plus en plus connecté, Petite Poucette (décrite par Michel Serres) discute, échange et tape sur son clavier à la vitesse de l'éclair. Les enfants débordent d'imagination : ils bâtissent des mondes sans limites. Le numérique a changé leurs modes d'expression et d'apprentissage : 98% des enfants aiment utiliser des tablettes, des ordinateurs ou des smartphones pour apprendre des choses (d'après SQULA et IPSOS, enquête réalisée en septembre 2016). Entre textos, snaps et emojis, l'apprentissage et l'écriture évoluent. Nous avons imaginé Les Petits Auteurs comme une application transmédia, au sein de laquelle chaque enfant peut raconter sa propre histoire personnalisée. C'est une manière ludique et collaborative d'apprendre à utiliser le numérique tout en s'amusant.

Architecture globale de l'application

Arrivé sur la plateforme d’écriture, l’enfant peut sélectionner différentes catégories de contenus : bloc de texte, image, son et l’appareil photo / vidéo ou microphone de l’appareil (tablette ou smartphone). Pour les trois derniers blocs, il peut soit uploader un contenu, soit enregistrer avec la technologie qu’il a entre les mains, ou encore ouvrir une bibliothèque de contenus. Cette bibliothèque présente divers contenus : son de vagues, vidéo de paysages, etc. L’enfant est invité grâce à cette plateforme à utiliser ces différents formats pour élaborer sa propre narration. Par ailleurs, une petite bulle apparaît régulièrement sur l’interface pour questionner l’enfant sur son histoire : “Qui est ton héros ?” ; “Quel âge a-t-il ?”, “Pourquoi est-il là ?” ; “D’ailleurs on est où ?” et sur la structure de celle ci : “Situation initiale”, “élément perturbateur”, “péripéties” et “situation finale”. Lorsqu’on arrive à un moment important de l’histoire, une pop-up s’ouvre pour rappeler à l’enfant qu’il a besoin d’aide pour “débloquer” le reste de son histoire. Il doit donc faire appel à un ami qui écrira avec lui la suite de l’aventure. De plus, lorsqu’on arrive à la fin de l’histoire, l’enfant est d’abord félicité. Il a la possibilité de partager le récit sur son profil en tant qu’un accomplissement. Il reçoit une médaille virtuelle. Enfin, il a la possibilité d'imprimer son histoire en livre numérique EPUB3 pour que celle-ci soit lisible sur une liseuse Kobo ou Kindle (nos partenaires fictifs). Si enfant et parents veulent débloquer cette fonctionnalité, ils sont alors renseignés sur la licence Creative Commons.

Quel modèle économique ?

Les coûts viendront principalement sur le développement de l’application. Elle nécessite un développement qui prend en moyenne six à douze mois, ainsi qu’un suivi et une maintenance nécessaire. De plus, il y a une commission pour les emplacements des ouvrages publiées. La plus-value de l’application se fera d’abord sur la marge brute espérée dans l’abonnement au jeu, soit en souscrivant à l’application individuellement, soit par des formules propres aux institutions et aux familles nombreuses. De plus, des animations liées à la publication de l’ouvrage seront également proposées chez nos partenaires (fictifs) Kindle et Kobo (type : balayage, scroll). Enfin, notre présence au sein des enseignes comme la Fnac et Amazon assurera une plus grande visibilité auprès du grand public. La marge brute émane des extensions d’histoires. Il est possible d’acheter des formes audios, vidéos et/ou personnages de célèbres contes, histoires ou dessins animés existants directement sur l’application (dans la bibliothèque). Ainsi, Les Petits Auteurs ne sera jamais une plateforme ennuyeuse pour les enfants. Cela nous permet de fidéliser notre clientèle, en plus d'assurer un revenu fixe par l’abonnement, et de générer des profits supplémentaires.

Télécharger
Télécharger le dossier du projet
lespetitsauteurs.pdf
Document Adobe Acrobat 1.2 MB

A découvrir également...

Le jeu du Loup Garou, un Social Deduction Game

13 mai 2019 
Synthèse d'une enquête sociologique réalisée en novembre 2018 sur les pratiques transmédiatiques des joueurs de Social Deduction Games... lire la suite


Écrire et produire pour la réalité virtuelle

1er juillet 2019
De la gestion de projet numérique dans la sphère du patrimoine et de la culture... lire la suite


La Chouette d’Or, une œuvre monde

6 mai 2019
Quel(s) intérêt(s) pour les joueurs de la communauté, “âmes perdues” qui semblent lutter contre la narration incomplète, trouvant dans la collaboration une voie pour participer à l’élaboration d’une solution ? lire la suite