· 

Les pratiques transmédiatiques des joueurs de jeux de société

Mon sujet de mémoire de master 2 Médias et Numérique, au Celsa

Jouer à un jeu, c’est s’approprier, assimiler et interagir avec un monde qui possède ses propres codes et son propre système fonctionnel. C’est également entrer en contact avec sa communauté. Les joueurs sont donc amenés à mener un double apprentissage du jeu, à la fois technique (apprentissage des règles du jeu en tant que game) et culturel : il s’agit d’apprendre à mobiliser, manipuler, voire promouvoir la culture de la communauté du jeu (le play). De ce double apprentissage découle la constitution d’un écosystème. Les joueurs s’organisent entre eux pour augmenter le jeu originel et proposer des adaptations personnelles : création d’extensions au jeu, canaux de discussion (Discord, Facebook, Google Drive), chaîne YouTube, blog personnel… Je veux montrer au sein de mon mémoire que les pratiques transmédiatiques (telles qu’elles ont été définies par Henry Jenkins) feraient du jeu un objet à part, un “bien commun”, ce qui questionnerait le droit des auteurs et des éditeurs.

Wolfy, Jeu de Loup-Garou en ligne multijoueur
Wolfy, Jeu de Loup-Garou en ligne multijoueur

Je veux centrer mon étude sur les jeux de société car j’estime que ces derniers sont parfois oubliés au profit de réflexions sur le jeu vidéo dans la recherche académique. Je m’intéresse plus particulièrement aux Social Deduction Games car il s’agit d’une catégorie de jeux qui engage le groupe dès leurs pratiques (il faut généralement une dizaine de joueurs pour pouvoir débuter une partie). Plus précisément, je voudrais cibler ma recherche sur le “Loup Garou” et sur sa communauté pour poursuivre l’enquête sociologique que j’ai menée en master 1.

Mon processus de recherche m’amènerait donc à réaliser des entretiens, à analyser les productions numériques et matériels des joueurs actifs de la communauté (principalement : création de mêmes, vidéos, création de nouvelles cartes du jeu, articles de blog, conversations sur des logiciels VoIP) et à réfléchir sur l’introduction des joueurs novices dans la communauté de joueurs. Mon mémoire me permettra aussi d’étudier les ouvrages et articles traitant des concepts de jeu, transmédia, de communauté et de bien commun, ce qui me permettra de faire le lien avec la question des nouveaux formats de création numérique (dans le jeu et dans les nouvelles écritures). Autant de sujets que je veux manipuler dans un cadre professionnel, au sein de missions  de gestion de projet numérique éditorial et de conception et scénarisation de jeux. 

A découvrir également...

"Jeu" t'aime, moi non plus ?

20 mai 2019

ou comment s'entretuer en un après-midi pluvieux... lire la suite

 


Le jeu du Loup Garou, un Social Deduction Game

13 mai 2019

Synthèse d'une enquête sociologique réalisée en novembre 2018 sur les pratiques transmédiatiques des joueurs de Social Deduction Games... lire la suite


La Chouette d’Or, une œuvre monde

6 mai 2019

Quel(s) intérêt(s) pour les joueurs de la communauté, “âmes perdues” qui semblent lutter contre la narration incomplète, trouvant dans la collaboration une voie pour participer à l’élaboration d’une solution ? lire la suite


Commentaires: 0