· 

Les framboises bleutées

Gwerz en binaire #2

Une suite de mon projet narratif. Pour l'instant, je joue un peu avec ma propre fiction : ce blog est là pour tester des formats, alors tant mieux ;)
 J'ai acquis un Zoom cette semaine (!) Bientôt un podcast en vue ?...

Ces jours si froids font chavirer mon esprit vers les méandres de notre espace sucré de framboises crémeuses. Il paraît que les lois physiques ont démontré notre domination du monde. Pourtant, je doute à croire cette vérité lorsqu'il m'arrive par mégarde de lever quelques instants la tête vers l'infinité d'étoiles ; ou lorsque je regarde notre propre terre du plus près. Je conseille à ces techniciens de la Métaphysique de rester quelques heures près de deux arbres pour tenter l'expérience empirique de percevoir leur parole.

Mais si nous dominons le monde, il me tarde de m'enfermer quelque part, de trouver une île déserte pour ma retraite... De me sauver au loin pour sauver mon âme et conserver mon bel et tendre esprit.

Je voudrais vous conter un poème que je trouve bien systémique de notre infâme monde...

Les heures sont des fleurs l'une après l'autre écloses
Dans l'éternel hymen de la nuit et du jour ;
Il faut donc les cueillir comme on cueille les roses
Et ne les donner qu'à l'amour.

Ainsi que de l'éclair, rien ne reste de l'heure,
Qu'au néant destructeur le temps vient de donner ;
Dans son rapide vol embrassez la meilleure,
Toujours celle qui va sonner.

Et retenez-la bien au gré de votre envie,
Comme le seul instant que votre âme rêva ;
Comme si le bonheur de la plus longue vie
Était dans l'heure qui s'en va.

Vous trouverez toujours, depuis l'heure première
Jusqu'à l'heure de nuit qui parle douze fois,
Les vignes, sur les monts, inondés de lumière,
Les myrtes à l'ombre des bois.

Aimez, buvez, le reste est plein de choses vaines ;
Le vin, ce sang nouveau, sur la lèvre versé,
Rajeunit l'autre sang qui vieillit dans vos veines
Et donne l'oubli du passé.

 

- Nerval.

A découvrir également...

Gwerz en binaire #1

7 octobre 2019

A la recherche d'un amer dans la mer numérique... lire la suite


Les Petits Auteurs

26 mai 2019

Projet d'une app d'écriture collaborative pour les enfants... lire la suite


Bonjour, petit habitant du cosmos

5 novembre 2018
Finalement, pourquoi parler des innovations, du numérique, des médias, de la culture ?... lire la suite


Commentaires: 0